Sainte Jeanne-Elisabeth Bichier des Ages - Chapitre 4 - Hozana

Sainte Jeanne-Elisabeth Bichier des Ages - Chapitre 4

76996-sainte-jeanne-elisabeth-bichier-des-ages---chapitre-4La Châsse de Sainte Jeanne-Elisabeth au monastère de La Puye

A La Puye, Jeanne-Elisabeth va mettre près de 10 ans à acquérir et rénover les bâtiments. Les travaux se poursuivront, bien après son décès. La chapelle actuelle sera bâtie dans les années 1870 à l’emplacement de l’église des moniales.

L’œuvre des Filles de la Croix ne reste pas inaperçue. Non seulement dans la Vienne d’où affluent les novices mais dans tout le pays.

L’opportunité d’un voyage à Paris va, en effet, marquer un tournant dans l’œuvre de Jeanne-Elisabeth. Ce déplacement ne peut être évité car elle doit, en fait, se rendre à Paris pour subir une opération chirurgicale. L’intervention est longue. Le chirurgien admire le courage de la malade, sa simplicité, sa foi, son amabilité.

Or, dans la capitale, sa réputation l’a précédée. Bientôt, des dames de cercles mondains viennent lui rendre visite. Elles suggèrent la création d’autres communautés, notamment en région parisienne. Les appels concernant l’éducation des enfants et les soins aux personnes âgées sont en effet nombreux car les besoins sont immenses.

C’est, pour Jeanne-Elisabeth, le point de départ du temps des fondations. Elle va créer des monastères dans toute la France avec un objectif : soigner et instruire, glorifier Dieu et Le faire glorifier par les petits et les pauvres.

Dix ans après l’installation des sœurs à La Puye, 63 maisons ont été créées. Lors du décès de la Sainte, le 26 août 1838, la congrégation comptait quelque 600 religieuses réparties dans 99 communautés en France.

Elles sont aujourd’hui 600 sœurs à perpétuer l’œuvre de Sainte Jeanne-Elisabeth en France mais aussi au Brésil, au Burkina Faso, au Canada, en Côte d’Ivoire, en Espagne, en Italie, en Thaïlande et en Uruguay.

Sainte Jeanne-Elisabeth nous laisse l’exemple d’une femme très complète, capable de faire face aux situations les plus difficiles et les plus diverses dans une époque – ô combien ! – troublée. Même si la Fondation de sa congrégation demeure son œuvre majeure, elle a toujours fait face aux situations les plus complexes et les plus difficiles. Lors de l’homélie qu’il prononça au jour de sa canonisation, le 6 juillet 1947, le pape Pie XII souligna qu’au moment de la Révolution, elle avait secouru prêtres et religieuses chassés de leurs couvents, ainsi que les fidèles victimes de la Terreur. Après le Concordat, elle voulut contribuer à relever les ruines du pays, à secourir les malheureux sans jamais perdre de vue l’éducation et l’éducation à la Foi. Le pape, dans son allocution, mit l’accent sur les années passées à la Guimetière avant qu’elle prenne le voile. Il disait que La Guimetière avait été « hôpital, école, dispensaire, centre d’œuvres de piété » tout à la fois. Tous les besoins étaient identifiés et la Sainte y répondait de son mieux.

Aujourd’hui la présence de Sainte Jeanne-Elisabeth demeure vivace dans cette région du Poitou. En 2014, une Paroisse Sainte Jeanne-Elisabeth a été créée à Montmorillon. Elle regroupe quatre secteurs du montmorillonnais représentant 44 clochers. Ainsi son souvenir reste attaché à sa province. Et, par son intercession, son œuvre de charité et d’évangélisation se perpétue.

C’est avec cette intention que nous pouvons prier, avec les Filles de la Croix :

C’est toi, Dieu de la crèche, de la Croix et de l’Eucharistie que Sœur Jeanne-Elisabeth a rencontré, aimé et servi dans la personne des petits, des pauvres, des laissés pour compte, de ceux et celles qui n’intéressent personne…. En ton nom, Seigneur Jésus, nous supplions le Père, source de toute vie, d’appeler aujourd’hui en ton église des hommes et des femmes, des enfants et des jeunes, donnés à l’Evangile, passionnés du Christ et de l’humanité. Envoie les communautés, mouvements et services, témoins du mystère de Pâques porter ton Amour puisé dans l’Eucharistie… Avec Sainte Jeanne-Elisabeth, puissions-nous, dans la simplicité, continuer à glorifier Dieu et à Le faire glorifier par les petits et les pauvres. Amen.

Associons Marie à cette prière en cliquant sur le bouton "je prie".

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 1 an
En union de prières - Amen -
Florence
place Plouray, il y a 1 an
en union de prière amen
Nelly
place Limoges, France, il y a 1 an
Merci Sainte Jeanne-Elisabeth, de nous guider ici-bas et d'augmenter notre foi et notre dévouement dans le service que nous devons rendre à nos frères et sœurs. Amen
Marie Annick
 il y a 1 an
O Marie notre Sainte maman du ciel, je te remercie de nous avoir donnée Sainte Jeanne-Elisabteh comme exemple de charité, de simplicité, d'humilité et de courage. Apprends-nous à cheminer vers ton fils Jésus en empruntant le même chemin car je sais que tu sauras guider nos pas en toute quiétude pour faire face aux diverses difficultés auxquelles nous sommes confrontés chaque jour. Merci MARIE
Laurent
place Nevers, il y a 1 an
Saint Vierge , puissions nous travailler fort, sans relache à une oeuvre charitable !