Comment entrer dans la démarche de Consécration à travers une lecture du Secret - Hozana

Comment entrer dans la démarche de Consécration à travers une lecture du Secret

rnb_space 5a5b6442e694aa62f027f32aNous commençons ensemble ce beau parcours dont nous suivons en partie les préparations offerte par la "Maison Générale des Missionnaires Montfortains Rome, 2012 " 

Ils proposent un cheminement nous permettant d'entrer dans la démarche de la Consécration à travers une lecture du Secret de Marie . 

Avec le texte de Saint louis de Montfort, nous aurons trois exercices chaque lundi:                                           être à l’écoute de l’Évangile
 être à l’écoute de ma vie
 être à l’écoute par la prière.  

Présentation du Secret  

Qu’est-ce donc que le «Secret de Marie» ? Il s’agit d’une lettre spirituelle écrite vers 1712 par Saint Louis Marie de Montfort, envoyée à une personne pieuse, peut-être la directrice d’un hôpital de Nantes . 

Elle est un abrégé du chef-d’œuvre de Grignion de Montfort, le Traité de la vrai dévotion à la Sainte Vierge. 

Cette Lettre fut publiée la première fois en 1868; elle fut traduite en près de quarante langues, et connut par la suite plus de 400 éditions. 

Avec le Traité de la Vraie Dévotion, elle est l’œuvre la plus répandue et la plus connue de Montfort. 

Cette lettre exprime les caractéristiques de sa voie spirituelle, c’est-à-dire le recours à Marie, et la vie de dépendance envers Jésus et Marie. 

Le titre «Secret de Marie» n’est pas de Montfort, mais il dit bien le sens de son message: un secret qui se situe au niveau de la foi, donc du cœur, qui est inspiré par l’Esprit de Dieu et qui engage toute la personne dans un lien personnel et profond avec la Vierge Marie, Mère de Jésus et Mère de l’Église (N 1-5). os 

C’est en lisant l’Écriture à travers de nombreux témoins d’une longue tradition, surtout des saints, que Montfort découvre le rôle maternel de Marie (N 6-20). osIl va pousser à ses ultimes conséquences cette lecture. 

Pour lui, Marie a un rôle maternel en chacun des chrétiens qui se confie à Elle.

Elle a un rôle qui dépasse de loin la simple intercession (admise communément dans tous les textes de l’Église): c’est l’action de Dieu, par son Esprit, qui agit en Elle et par Elle (N 21); parce que, dit Montfort, Dieu «proportionne» ainsi son action à notre état, à notre nature, notre faiblesse, notre besoin d’une mère (N 20)

D’autre part, Marie ne jouera ce rôle pleinement que si on se livre à Elle: plus on le fera, plus l’Esprit agira par Elle en nous, pour noustransformer en Jésus Christ, c’est-à-dire pour réaliser notre état de baptisé (N 16-17). os 

Montfort propose donc une voie originale: un acte d’abandon, une consécration, total à Jésus par les mains de Marie, afin d’inaugurer une vie de dépendance à Jésus par sa Mère (N 44).

Cette vie a ceci de particulier, que toute notre «activité spirituelle» consiste ensuite à «laisser agir» Marie en nous, et par Elle l’Esprit de Dieu (N os 51-52).

Avec Montfort, ouvrons ce petit livre: «Voici un secret...», nous dit-il.Préparons notre cœur, car ce n’est que par le cœur (et l’Esprit) qu’on peut le comprendre  

A lundi prochain ..............avec la première etape: "Se vider de l'esprit du monde" 

Français - Montfort Missionaries   5a5bc462e694aa50297fb0a9

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

23 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader