4eme JOUR : L’Eglise est le mystère de la Trinité - Hozana
Maximilien

Maximilien dans NEUVAINE à la Sainte Trinité du 19 au 27 Mai 2018

Publication #4Initialement publiée le 22 mai 2018

4eme JOUR : L’Eglise est le mystère de la Trinité

4eme JOUR : L’Eglise est le mystère de la Trinité

Méditation:

L’Esprit en personne se joint à notre esprit pour attester que nous sommes enfants de Dieu. Enfants, et donc héritiers ; héritiers de Dieu, et cohéritiers du Christ, puisque nous souffrons avec lui pour être aussi glorifiés avec lui. » (Rm 8, 14-17)

C’est Jésus-Christ lui-même qui a dit dans l’évangile à ses Apôtres : " Allez... baptisez au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit ". Voilà les trois Personnes bien exprimées et bien distinguées ; et cependant pour nous faire comprendre qu’elles ne sont qu’un seul et même Dieu, Jésus-Christ les nomme sous un seul et même nom.

Jésus-Christ dit encore ailleurs : " Moi et mon, Père nous ne sommes qu’un " : moi et mon Père, voilà la distinction des Personnes ; nous ne sommes qu’un, voilà l’unité de la nature.
Saint Jean, dans son épître, nous dit : " Il y en a trois dans le ciel qui rendent témoignage à la vérité ; le Père, le Verbe, et le Saint-Esprit ; et ces trois ne sont qu’une même chose ", c’est-à-dire qu’une même substance et qu’un même esprit.

L’Eglise représente aussi le mystère de la Trinité par le cierge triangulaire du samedi-saint, et par les trois infusions dans le baptême, versant trois fois de l’eau sur la tête de l’enfant, en l’honneur de chacune des trois personnes de la sainte Trinité.
Un triangle : les trois angles sont distingués l’un de l’autre de sorte qu’ils forment cependant le même triangle qui consiste dans ces trois angles ; ainsi les trois personnes sont distinguées l’une de l’autre, quoiqu’elles soient la même nature qui subsiste dans ces trois personnes.

Prière:

Respire en moi, Saint-Esprit, afin que je pense ce qui est saint.
Agis en moi, Saint-Esprit, afin que je fasse ce qui est saint. Attire-moi, Saint-Esprit, afin que j’aime ce qui est saint. Affermis-moi, Saint-Esprit, afin que je garde ce qui est saint. Garde-moi, Saint-Esprit, afin que je ne perde jamais ce qui est saint. (Saint Augustin)

Notre Père…, Je vous salue Marie…, Gloire au Père…

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

1er JOUR: baptisés : « Au Nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ».

Publication #1Initialement publiée le 19 mai 2018

2eme JOUR : La Trinité est Une

Publication #2Initialement publiée le 20 mai 2018

3eme JOUR : Le mystère de la Sainte Trinité

Publication #3Initialement publiée le 21 mai 2018

12 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader