« Que personne ne le sache » - Hozana

« Que personne ne le sache »

« Que personne ne le sache »
  • Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

    En ce temps-là,
    Jésus était en route ;
    deux aveugles le suivirent, en criant :
    « Prends pitié de nous, fils de David ! »
    Quand il fut entré dans la maison,
    les aveugles s’approchèrent de lui,
    et Jésus leur dit :
    « Croyez-vous que je peux faire cela ? »
    Ils lui répondirent :
    « Oui, Seigneur. »
    Alors il leur toucha les yeux, en disant :
    « Que tout se passe pour vous selon votre foi ! »
    Leurs yeux s’ouvrirent,
    et Jésus leur dit avec fermeté :
    « Attention ! que personne ne le sache ! »
    Mais, une fois sortis,
    ils parlèrent de lui dans toute la région.

  • Méditation

Je me suis souvent demandé pourquoi Jésus avait expressément demandé à ces deux aveugles guéris de garder le silence. Aurait-il craint d'être vu comme un thaumaturge ? Sans doute, son Heure n'est pas encore venue. Il peut commencer à prêcher le Royaume de Dieu, mais les foules n'y sont pas encore prêtes : elles attendent un Messie triomphant qui les débarrasserait des Romains. Or le Fils de l'homme devait vivre dans sa chair la Passion et la Résurrection pour accomplir les Ecritures. Les miracles qu'il opère sont comme des prémices de l'Alliance nouvelle scellée dans le Christ : tout a été donné dans l'humble abaissement de notre Sauveur, sans lequel nulle exaltation n'eût put avoir lieu. Jésus ne devait pas tant donner des guérisons, que se donner lui-même.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6