Dimanche 10 mars - Vivre dans la joie, à la suite de Pier Giorgio Frassati ! - Hozana

Dimanche 10 mars - Vivre dans la joie, à la suite de Pier Giorgio Frassati !

Dimanche 10 mars - Vivre dans la joie, à la suite de Pier Giorgio Frassati !

« Tu me demandes si je suis joyeux ! Et comment ne pas l’être ? Tant que la foi m’en donnera la force : toujours joyeux ! Un catholique ne saurait manquer de gaieté ; la tristesse doit être bannie des cœurs animés par la foi. La douleur n’est pas la tristesse qui est une maladie pire que toute autre. Cette maladie est presque toujours produite par un monde sans Dieu. Mais le but pour lequel nous avons été créés nous montre que même si la voie est semée de beaucoup d’épines, cette voie n’a rien de triste : elle est joyeuse, même au travers des douleurs » (Lettre du 14 février 1925)

Pier Giorgio a vécu son chemin terrestre vers le Christ dans une joie profonde et authentique ; tous ceux qui le rencontraient étaient marqués par sa gaieté naturelle. Certain que Dieu nous appelle à la joie, il répétait : "tant que la foi m'en donnera la force, je serai toujours heureux". Pourtant, Pier Giorgio aurait eu des raisons de s’attrister : un milieu social froid et hypocrite, des soucis de cœur et d’études, la détresse des pauvres qu’il visitait, une époque politique troublée…

Amoureux d’un Dieu qui veut sauver le monde, il a compris qu’il devait rayonner au quotidien par la simplicité de son humour et de sa bonne humeur naturelle. La joie étant un don qui se partage, son meilleur témoignage était son sourire. Pour lui, la joie n’est pas un leurre pour éviter d’affronter les drames de l’existence, mais bien une façon de les traverser, et d’attirer les autres vers l’amour de Dieu !

Intention de prière : 

Seigneur, merci pour la joie que tu me donnes. Je te confie tous mes proches qui vivent dans le désespoir, qu'ils découvrent ton visage de paix et de joie.

Démarche concrète :

Il y a certainement dans ma vie un ‘lieu’ concret ou spirituel que j’aborde avec tristesse. Je choisis de le vivre dans la joie, certain d’être aimé par Dieu. Je décide de poursuivre cette semaine de Carême avec le sourire, la victoire de la Résurrection est au bout !

Pour plus de détails sur la vie de Pier Giorgio Frassati : https://www.mavocation.org/vocation/suivre-jesus-christ/319-saints/281-pier-giorgio-frassati.html 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 1 an
En union de prières - Amen -