Comme entre les genoux de sa mère, ainsi notre âme... - Hozana

Comme entre les genoux de sa mère, ainsi notre âme...

Comme entre les genoux de sa mère, ainsi notre âme...

Image : Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus dans le cloître de l'abbaye de Mondaye.

Méditation de Madeleine Delbrêl

« Comme il est long, Seigneur, d’arriver à comprendre                                                                                                                                    Que de seule pitié nous pouvons être aimés ;                                                                                                                                                        Et que nulle estime,                                                                                                                                                                                                Nulle admiration,                                                                                                                                                                                                          Nulle confiance                                                                                                                                                                                                              Ne peut venir de vous à nous                                                                                                                                                                                      Sans qu’elle soit passée par vos miséricordes.

C’est long ; mais cela vient.                                                                                                                                                                                          Comme un enfant aveugle et sourd                                                                                                                                                                 Entre les genoux de sa mère, noyé dans le noir et la solitude,                                                                                                                            Ainsi découvrons-nous, un jour, notre âme                                                                                                                                          Insondablement appauvrie de tout regard                                                                                                                                                              Sur les collines éternelles                                                                                                                                                                                        De toute audience à vos échos de Paradis.                                                                                                                                                      Ainsi découvrons-nous notre âme                                                                                                                                                                              Entre les deux genoux de votre Providence. »

Une petite clé pour grandir en communion avec Dieu

Si pour nous c'est parfois bien long de comprendre cela, pour sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus ce fut très rapide ! La "Voie d'enfance spirituelle" lui permit de se découvrir choyée par la Miséricorde de Dieu. Ce chemin d'humilité est une manière de vivre notre communion avec Dieu selon un rythme à trois temps : 

  • reconnaître la réalité de notre faiblesse humaine et oser croire en notre soif d'Amour infini ; 
  • faire confiance à nos désirs les plus audacieux et donc à Dieu qui en est la source sans nous décourager face à nos limites; persévérer dans des efforts à notre mesure pour mettre notre vie en cohérence avec notre désir de communion avec Dieu ;
  • s'abandonner et s'offrir à la tendresse infinie de Dieu.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Claudine
place Valence, il y a 1 an
Oh mon Jésus aide nous a traversé nos épreuves Amen Claudine
Gilou
 il y a 1 an
Si la Lumière est au bout du chemin, que le chemin est rude et caillouteux, Seigneur, tend nous la main pour y parvenir avec humilité et amour Amen
Bernadette
place Franconville, il y a 1 an
Amen!
Louise
place Montréal, il y a 1 an
Abattre les murs de nos convictions erronées pour décider d'aller vers les autres .... murs des peurs, des méfiances, des préjugés.... c'est le travail humain que tu béniras d'amour Seigneur. Merci Seigneur d'avoir tout mis en œuvre pour que nous aimions et trouvions le fil d'or qui nous relie à Toi!
Michel
 il y a 1 an
Malgré nos faiblesses et nos imperfections, ayons confiance en la miséricorde de Dieu.