Tu craignais le châtiment ! Lui, il te prend en ses bras ! - Hozana

Tu craignais le châtiment ! Lui, il te prend en ses bras !

Tu craignais le châtiment ! Lui, il te prend en ses bras !

Image : Pompeo Batoni, Retour du fils prodigue, Kunsthistorisches Museum Wien,Gemäldegalerie. 

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc, chapitre 15

"...“Combien d’ouvriers de mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim ! Je me lèverai, j’irai vers mon père,
et je lui dirai : Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi. Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils. Traite- moi comme l’un de tes ouvriers.” Il se leva et s’en alla vers son père. Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut saisi de compassion ; il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers."

Méditation de saint Ambroise 

« Aurions-nous dilapidé en plaisirs terrestres tout le patrimoine de dignité spirituelle que nous avons reçu qu’il ne nous faudrait pas désespérer. En effet, le Père a confié à son Fils un trésor dont il était le maître. Ce trésor c’est la richesse de la foi qui est inépuisable.

Alors ne crains pas car Dieu ne peut se réjouir de la perte des vivants. Il s’en vient à ta rencontre et t’embrasse ; voici l’amour. Il te donne vêtement et anneau, voici la dignité retrouvée.

Tu craignais le châtiment ! Lui, il te prend en ses bras ! Tu tremblais dans l’angoisse des reproches ! Lui, il t’apprête un festin. »

Une petite clé pour grandir en communion avec Dieu

Quelle est la place que je me donne lorsque je me tiens en présence de Dieu ? Celle d’un esclave, d’un négociateur, d’un gamin brimé ? Ou bien celle d’un « enfant de la promesse », d’un héritier… d'un fils (Luc 15, 24), d’un ami (Jean 15, 15) ? Des pécheurs que nous sommes, Dieu cherche à se faire des fils et des amis. Aujourd’hui, quand je serai tenté de faire le mal, je penserai à cet amour de Dieu qui m’appelle à une relation merveilleuse.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

9 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 1 an
En union de prières - Amen -
Danièle
place Avignon, il y a 1 an
Seigneur merci de m'avoir donné la Foi ! Amen ! Alleluia ! 😇🙏💜
GJ
place Metz, il y a 1 an
"Abba, Père ! Augmente ma foi en ta présence, mon espérance en ta miséricorde pour accueillir ton amour compatissant si puissant et si doux à la fois. Ô Dieu, mon Père, viens purifier mon cœur pour m’abandonner complètement et totalement à ton amour miséricordieux !" (méditation) Amen.
Christiana
place Vesoul, il y a 1 an
En Union de prières 🌻