Jour 18 - Il dilapida sa fortune en menant un vie de désordre - Hozana

Jour 18 - Il dilapida sa fortune en menant un vie de désordre

« Il dilapida sa fortune en menant un vie de désordre »  Luc 15, 13


81699-samedi-23-mars


L'économie assume tout le développement technologique en fonction du profit, sans prêter attention à d'éventuelles conséquences négatives pour l'être humain. Les finances étouffent l'économie réelle. Dans certains cercles on soutient que l'économie actuelle et la technologie résoudront tous les problèmes environnementaux. De même on affirme, en langage peu académique, que les problèmes de la faim et de la misère dans le monde auront une solution simplement grâce à la croissance du marché. Ceux qui n'affirment pas cela en paroles le soutiennent dans les faits quand une juste dimension de la production, une meilleure répartition des richesses, une sauvegarde responsable de l'environnement et les droits des générations futures ne semblent pas les préoccuper. Par leurs comportements, ils indiquent que l'objectif de maximiser les bénéfices est suffisant. Mais le marché ne garantit pas en soi le développement humain intégral ni l'inclusion sociale.

Encyclique Laudato si' – 109


L'adoration de l'antique veau d'or a trouvé une nouvelle et impitoyable version dans le fétichisme de l'argent et dans la dictature de l'économie sans visage et sans un but véritablement humain.

Pape François – EG 55


Je demande au Seigneur de m'éclairer sur mes attachements désordonnés à l'argent et aux biens. 

Je me renseigne sur les valeurs éthiques des établissements financiers et je modifie, si je peux, mes choix en conséquence.


J'écoute la médiation ...


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

13 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader