Jour 2 de chaque mois: le chapelet de la Paix - Hozana

Jour 2 de chaque mois: le chapelet de la Paix

Jour 2 de chaque mois: le chapelet de la Paix

Enseigné le 26/10/93 à Jacarei. 

On médite sur les Mystères du Rosaire de Notre Dame : Joyeux, Douloureux et
Glorieux ou Lumineux.

- L'offrande (la même que le Rosaire) est ainsi faite:

 « Divin Jésus, nous Vous offrons ce Rosaire (Chapelet) que nous sommes sur le point de prier.» 

- Sur les 3 premières perles, dire:

 « Venez Saint Esprit, par la porte du Coeur Immaculé de Marie. » 

- Sur les grandes perles, dire :

 « Reine et Messagère de Paix, intercède pour la Paix dans le monde entier. » 

- Sur les petites perles (10 fois), dire: 

« Reine et Messagère de Paix, priez Dieu pour nous. » 

- Après chaque Mystère conclure par les phrases suivantes: 

 « Gloire au Père...»

 « Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous. » 

« Ô mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer et conduisez au ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde. » « Jésus, Marie et Esprit Saint, je Vous aime! Sauvez nous des feux de l’enfer. Amen. » 

- Enfin, sur les 3 dernières perles dire:

« Par Vos Larmes de Douleurs, Ô Mère, délivrez le monde des guerres et des forces de de l'enfer. » 


Prière finale:

« Ô Marie, Reine et Messagère de la paix, 

nous Vous supplions, Apportez la Paix au monde entier, la Paix dans l'Église, la Paix dans les familles, la Paix dans les cœurs, la Paix dans le monde entier! 

Puissions-nous tous être comme Vous, des messagers et des instruments de Paix. Que l'Esprit Saint vienne avec le Don de la Paix, par la porte de Votre Cœur Immaculé. 

Que la Paix de Votre Cœur Immaculé, ô Marie, Détruise les pouvoirs de l'enfer. 

Ô Jésus, Prince et Seigneur de la Paix, Ayez pitié de nous et du monde entier. Amen. »


Consécration à Notre Dame:

« Ô ma Dame, ô ma Mère, je m'offre entièrement à Vous, et comme preuve de ma dévotion à Vous, je consacre ce jour et pour toujours, mes yeux, mes oreilles, ma bouche, mon cœur, et tout mon être. Et juste parce que je suis tout(e) à Vous, ô Mère incomparable, gardez-moi et défendez moi comme Votre propriété et possession. Amen. »


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6